Prêt immobilier

Peut-on devenir propriétaire avec un seul salaire ?

achat immobilier

La somme de renseignements, présente sur Internet sur le crédit immobilier, peut induire en erreur bon nombre de personnes, désireuses d’acquérir un bien. Car tout et son contraire peut être dit sur les conditions d’octroi.

Crédit immobilier : que regarde la banque pour l’accorder ?

Chaque banque a une manière particulière de fonctionner avec les produits financiers qu’elle propose à ses clients. C’est pourquoi il est impossible de partir du postulat, par exemple, de dire qu’il n’est pas possible d’acheter un bien immobilier sans apport. Certaines banques seront tout à fait réticentes à l’idée de le faire, alors que d’autres seront moins frileuses.

C’est exactement la même chose avec le fait d’avoir un seul salaire. La banque le sait : ce n’est pas parce que vous avez des ressources plus importantes ou que vous êtes deux à travailler que vous savez par conséquent, comment gérer un budget.

Pour un établissement qui a vocation de prêter de l’argent pour être remboursé avec les intérêts, il est préférable d’avoir un seul salaire, issu d’un contrat stable, avec une bonne gestion de budget, plutôt que d’avoir 4 000 euros de salaire, mais avoir un taux d’endettement qui dépasse le seuil autorisé.

Ce dernier, en effet, ne doit pas dépasser 33%. Si vous n’avez qu’un seul salaire, mais que votre taux d’endettement est bon, il est normalement possible de prétendre à un crédit immobilier.

Ménage avec un seul salaire ou célibataire : pouvez-vous être propriétaire ?

Fort de ce renseignement, comment pouvez-vous avoir l’assurance qu’une banque va vous dire oui ? Déjà, vous pouvez confirmer cela en effectuant vous-même le calcul.

Si vous avez peur de vous tromper, utilisez un simulateur sur Internet. En entrant vos ressources et vos charges, vous aurez une idée du montant que vous pouvez emprunter et sur quelle durée.

Mais cela n’est pas suffisant. Quand on n’a qu’un seul salaire, on sait que chaque euro compte. Devenir propriétaire ne doit pas être synonyme de privation pendant de longues années.

Il faut donc comparer toutes les offres bancaires (et pas seulement étudier celle de votre banque), pour trouver celle qui vous semble la plus opportune. Le taux le plus bas sera souvent synonyme d’économies, mais cette banque va-t-elle vous prêter une certaine somme d’argent, si vous n’avez qu’un seul salaire ?

Vous pouvez démarcher les banques que vous aurez trouvées. Mais vous pouvez aussi gagner un temps précieux et surtout réaliser des économies en sollicitant les conseils d’un courtier en crédit immobilier.

Il s’agit d’un expert financier. En un clin d’œil, il pourra vous dire si votre dossier tient la route, face aux exigences des banques. En effet, pour répondre à vos questions, il sera impératif de lui montrer les données chiffrées de votre ménage.

Ensuite, fort de ses connaissances en la matière, il pourra vous dire quelle banque sera moins rétive à vous accorder un prêt, tout en pratiquant un taux bas. Trouver la meilleure offre pour ses clients, voilà quel est le sacerdoce du courtier immobilier.