Prêt immobilier

Domiciliation et prêt immobilier, comment ça marche ?

projet immobilier

Faire jouer la concurrence, pour obtenir le meilleur prêt immobilier, est un geste qu’adoptent de nombreux français. Mais qu’en est-il de la domiciliation des revenus ?

Qu’est-ce que la domiciliation des revenus ?

Quand on contracte un prêt immobilier auprès d’un établissement bancaire, il n’est pas rare que ce dernier demande que les revenus du ménage soient domiciliés dans son établissement.  En effet, il est tout à fait possible d’avoir son compte bancaire dans une certaine banque, mais avoir préféré l’offre proposée par une autre pour acheter un bien. Mais lors de la contraction d’un crédit immobilier, on peut s’entendre dire que sans domiciliation des comptes, dans l’établissement, le taux inhérent au crédit immobilier sera majoré. Il existe un certain flou juridique qui fait que si cette pratique n’est pas illégale, elle peut représenter un certain abus de la part des banques. Il est bon de savoir que les banques en ligne, après avoir été longues à proposer ce produit financier,  ne demandent pas de domiciliation de compte, lors de la souscription d’un prêt immobilier.

Pourquoi domicilier ses revenus dans la banque où l’on souscrit son prêt immobilier ?

Si la banque vous demande d’y domicilier vos comptes, il serait plus judicieux de vous servir de cette situation plutôt que de la subir. Vous pouvez, en contrepartie, demander à ce que le taux demandé pour votre crédit soit, par exemple minoré. Si le banquier accepte, cela pourra figurer sur le contrat de prêt et cet avantage courra sur toute la durée de remboursement. Si l’accord n’a été que tacite (par voie orale, entre le particulier et le banquier), rien n’empêche le particulier, au bout d’un certain laps de temps de changer d’établissement bancaire en demandant la résiliation des produits. Enfin, il peut arriver que le contrat évoque brièvement la domiciliation des revenus, sans indiquer avec précision la durée ou le fait qu’une contrepartie ait été accordée, au particulier. Dans ce cas précis, on peut parler d’une clause abusive.

Pourquoi faire appel à un courtier, lors d’un prêt immobilier ?

Peut-être avez-vous déjà confié au courtier immobilier le soin de trouver la banque la plus adaptée à vos besoins, en termes de crédit, pour votre bien. Il est tout à fait possible de solliciter son avis, quant à la domiciliation des revenus, avant de souscrire le prêt. Négociateur avisé et au fait de toutes les astuces financières, il saura vous indiquer si vous serez tenus de domicilier vos comptes dans la banque choisie, mais aussi quelle contrepartie, il peut arriver à négocier pour vous. Si ce n’est pas le cas, il peut vous accompagner pendant tout le processus pour que vous sachiez rapidement combien de temps vous serez engagés avec la banque pour vos comptes. N’hésitez pas à lui poser vos questions pour qu’il puisse trouver la solution la plus adéquate en fonction de vos attentes. L’intérêt pour vous est pluriel : pouvoir bénéficier d’un taux quelquefois très attractif pour votre crédit immobilier, mais aussi ne pas devoir subir une immobilité bancaire.