Crédit conso

Jusqu’à quelle âge peut-on contracter un crédit conso ?

Les emprunteurs de plus de 50 ans sont aujourd’hui de plus en plus nombreux. Que ce soit pour financer un voyage, pour une dépense exceptionnelle ou pour dépanner leurs enfants, ces seniors trouvent dans le crédit à la consommation une solution accessible. En principe, il n’y a pas d’âge limite à la souscription d’un prêt, toutefois, les banques préfèrent prendre leur précaution envers ce type de profil.

Crédit à la consommation pour senior : quels sont les risques ?

La loi n’impose pas de limite d’âge à la souscription d’un crédit à la consommation. Ce qui signifie que les plus de 65 ans sont en mesure de contracter un crédit pour senior. Toutefois, il est important de souligner que ce ne sont pas toutes les banques qui accorderont un financement. Cela s’explique par le fait que plus l’emprunteur est âgé, plus les risques de non-paiement sont accrus. La banque s’expose par exemple au risque de décès de son client qui est plus élevé ou tout simplement au risque d’insolvabilité. En effet, la plupart des seniors emprunteurs sont à la retraite et ne bénéficient donc que d’un revenu modeste qui n’évoluera plus. Ainsi, les établissements de crédit sont susceptibles de refuser d’octroyer le prêt ou de demander des contreparties comme une forte garantie qui va coûter encore plus cher à l’emprunteur. De son côté, le senior emprunteur s’expose aussi au risque de surendettement s’il contracte un crédit à la consommation avec des revenus modestes. Un remboursement mensuel d’un certain montant pèsera forcément lourd dans son budget et il ne pourra pas faire face à des dépenses imprévues.

Senior : un emprunteur comme un autre

Malgré les risques présentés par le profil des seniors, il existe tout de même des banques qui sont prêtes à leur accorder leur financement. En effet, certains profils s’avèrent plutôt fiables, et cela parce que leurs revenus sont stables. Lorsqu’on est à la retraite et qu’on perçoit une pension, il n’y a plus de risque de perte d’emploi. D’un autre côté, les seniors sont généralement propriétaires de leur logement et ils n’ont plus de crédit à rembourser. Ils n’ont donc ni loyer à payer ni mensualité, ce qui leur permet de disposer d’une capacité d’endettement importante. Contrairement au crédit immobilier, le crédit à la consommation est plus facilement accessible, car il est plus souple. Un prêt personnel est par exemple accessible sans justificatif d’utilisation. Les seniors peuvent alors utiliser la somme empruntée comme ils le souhaitent. Pour obtenir le financement, tout ce que le demandeur doit avoir c’est une capacité de remboursement suffisant. À noter toutefois que si les banques ne fixent pas d’âge limite pour un crédit à la consommation, ils prennent tout de même en compte l’âge de l’emprunteur en fin de crédit. Dans la pratique, un senior devra avoir au maximum 75 ans à la fin de son contrat de prêt à la consommation. Tout dépendra alors de sa capacité d’endettement. Si celle-ci est élevée, il sera possible de contracter un crédit court afin de réduire la durée de remboursement.